Référencé par Blogtrafic
Free Cell Phones
visiteurs, sponsored by Cell Phones
Note personnelle n°1 : s'assurer de la solidité d'un nuage avant de faire le benêt dessus! Note personnelle n°2 : se méfier de l'être humain, il n'est pas toujours bon... Note personnelle n°3 : croire en la vie. Tout ce qui arrive est forcément nécessaire à la croissance de notre âme. Note personnelle n°4 : ne pas oublier que d'autres Anges ont aussi atterri ici. Les chercher. Note personnelle n°5 : la Terre n'est pas le Paradis. Certaines choses doivent être délaissées car "malsaines" pour un coeur pur Note à mes lecteurs : si votre vitesse de connexion n'est pas suffisante pour une lecture optimale des vidéos, lancez la lecture puis appuyez sur "pause". Laissez progresser le téléchargement et relancez la lecture une fois celui-ci suffisamment avancé!

31 juillet, 2006

Robert

De ça, je suis passé à...

Enfin! Cet après-midi, j'ai vu la personne qui a planté, il y a de ça qq années, une graine d'espoir en mon être, qui est devenue, au fil des mois et des prières qu'il m'a consacrées, l'ange fort et emprunt de divin que je suis aujourd'hui. C'est à la fois l'homme de ma vie, mon autre, mon frère et mon meilleur ami. Je sais que si j'ai un problème, il sera le premier à m'aider. Ses deux ailes ne se voient peut-être pas mais elles sont pourtant bien là, et elles battent au rythme d'un coeur d'une pureté inégalée. Si Dieu a lâché ici-bas son plus bel ange, alors je l'ai comme ami. A jamais et envers et contre tout, tu as mon amitié la plus sincère.

... ça.

30 juillet, 2006

Le Château de Chillon

Je suis allé visité le Château de Chillon par cette belle journée. Je n'ai pas vu beaucoup de châteaux dans ma vie mais celui-ci, doit être un des plus magnifiques du patrimoine helvétique. Sans rire, son architecture m'a charmé et les vues qu'il offre laisseraient le plus insensible des châtelins en admiration. Je vous conseille d'aller le visiter, par une belle journée si possible... le temps d'un voyage dans le passé. Joli, hein?

26 juillet, 2006

A tous les PD! Pamphlet contre l'absurdité flagrante d'une minorité minable

Si des enfoirés de PD me lisent (pas toi Julien, tu es différent, tu me l'as fait comprendre. Ni toi Tishef!!!!), sachez que vous pouvez aller vous faire turbiner le cul autant que vous le voulez! Jusqu'à vous emmêler les tripes et les intestins! Allez au Diable! Je serai à jamais ce que je cherche à être! Jamais au grand jamais je ne ferai quoi que ce soit pour entrer dans vos petits papiers! Vos soirées de merde où vous vous dandinez en espérant ramener chez vous un bel étalon qui vous défoncera le cul sans même vous aimer, vos parades à la con, votre univers de merde, votre musique sans âme, vos corps si parfaits (mais malheureusement dénués de matière grise, de divin et d'humanité), et tout ce qui à trait de loin ou de près à vous, je le rejète. Comme je l'ai toujours rejeté. Et si vous vous avisez de rire de ma condition, sachez que moi, au moins, je cherche en moi, désespérement certes, l'amour nécaissaire à être heureux. Je ne le cherche pas chez qqn d'autre (c'en est fini de ça!) ! Car dites-moi combien d'homos fidèles vous connaissez, hein? Ils ne sont rien qu'un peu d'estime pour vous-même que vous n'avez pas... Et vous ne l'aurez jamais en ne devenant pas ce pourquoi vous êtes ici! Vous n'avez rien compris... Errez... Pauvres inconscients intolérants et nombrilistes que vous êtes! Errez! Moi je me barre! Ciao!

Désarroi...

Et voilà. Une petite claque. Encore. J'en essuie tant, je devrais m'y habituer à force, non? Mais vas-y que je pleure quand même. Suis-je con? Peut-être. Mais j'ai besoin d'amour. Et personne n'est plus là. Et comment s'aimer suffisamment soi-même pour n'avoir besoin de personne d'autre... Julien a rencontré un garçon. Voilà. Je ne misais pas tous mes sentiments sur lui, mais qqch avait tout de même émergé du sol désèché de ma plaine d'espoir (nous nous ressemblions tant). Et v'laaa! Paf! "Caaaaaassééé!"... Et ben ouai.
Alors le garçon lâche que je suis se replie et pleure comme un gosse, au lieu de traiter la vie de sale pute que je finirai bien par baiser. Et bien oui, car je ne suis pas comme ça. La vie est ma maîtresse, mon mentor. J'ai tout à apprendre, dont l'endurcissement de mon coeur. Mais je me dis que je n'y arriverai jamais. Surtout que ce garçon est un Ange. Un vrai. Un authentique. Mais moi je ne suis pas assez conforme à ce que les gays exigent pour retenir leur attention, aussi sincère et touchant sois-je. Je devrais prendre un couteau et taillé tout cet excédent de chaire qui m'empêche d'avoir accès à un pseudo (j'en suis conscient, ne vous en faites pas) amour. Et si la plus importante leçon de la vie était celle-ci : "Aime toi suffisamment pour ne rien attendre de personne, car personne ne t'aimera jamais autant que tu devrais être aimé" ? ... Peut-être... Mais c'est chiant. Si chiant. Mes joues ne cesseront pas d'aussitôt d'être le lit de la rivière salée que mes yeux libèrent dans un cri trop sourd pour être entendu... sauf par moi. Envoyez moi un peu de votre amour mes amis, je vous en conjure. S'il vous plaît...

Belles à pleurer...

(click to enlarge)

25 juillet, 2006

Les échecs? Sympa!

J'ai flashé sur ce beau gosse! Qui est-il? Et bien, il s'agit de Yannick Pelletier, Maître d'échecs, Suisse qui plus est! Je lui trouve un charme indéniable et vous l'auriez vu au TJ, vous ne pourriez que me rejoindre dans mon opinion! Bonne soirée à vous et gros bisou.

23 juillet, 2006

Souvenirs du passé (du PASSE j'ai dit!!! Du PASSE!)

Mon Dieu... Qu'a fait l'Ange à nouveau? Une erreur pardi! ... Il me semble que cet ami nouveau que je m'étais fait s'éloigne comme s'éloignent nos 20 ans, sans crier garde, discrètement... La faute, je sais que c'est moi qui l'ai commise. Si faute il y a eu, c'est celle de lui avoir avoué mes débuts de sentiments... Ou alors, je me fait toute une histoire qui tient plus de la science-fiction que du concret... Je n'en sais rien. Mais toujours est-il que ça fait bizarre de ne pas l'avoir vu ce weekend et de ne plus avoir de nouvelles de lui par sms. J'ai l'étrange impression qu'il m'a posé un lapin délibèrément... C'est ça qui me tracasse le plus. Car je ne veux pas de ça. Je ne veux pas d'une communication défaillante engendrant des suppositions ou des malentendus. Je veux de la sincérité. Partout sur cette terre, je veux de la sincérité, dans tous les coeurs... Pourquoi l'Humain fuit-il quand on laisse parler son soi profond? La fuite est hélas bien souvent plus simple que le dialogue. Oh, je ne parle pas de Julien là! Je parle de toute ces fois où j'ai dis à haute voix ce que mon coeur me susurrait à l'oreille (de beaux sentiments donc!). Et bien, toutes ces fois là, ça s'est terminé dans une hécatombe émotionnelle. Les mots ont un pouvoir puissant. Plus encore que les yeux, ils sont des caresses ou des coups pour le coeur destinataire. Et, je le déplore, certains de ces destinataires n'aiment guère ouvrir leur porte pour recevoir le présent, préférant amplement aller le chercher à la case postale qu'ils ont réservées (ainsi ils ne sont pas touchés directement)!!! Mon Dieu, je n'y comprendrai jamais rien. Que dois-je faire (au sujet de qui-vous-savez)? Et bien, je vais laisser du temps au temps... Je ne relancerai pas. Car relancer c'est un peu harceler. Mais mon Dieu, et tous les autres Dieu s'il en existent, ne laisser pas la distance et la crainte être le dernier chapitre de cette histoire et la clore ainsi. En fait, ne laisser jamais ces deux salopes s'imiscer dans le livre de mon existence! Moi dont la plume n'est que sincérité, bonté, amour gratuit, amitié vraie, je n'en veux pas. Quitte à ne pas avoir de rebondissements ou de "twist" de dernière minute et à faire de ce livre, le plus ennuyeux et platonique de tous les livres (car parfois, une route bien plate et bien droite, vaut mieux qu'une route de montagne "ascensionnelle" certes, mais non dénuée de virages meurtriers...)... HEY! BIENVENUE DANS MA VIE!!! ... :/ ...

16 juillet, 2006

Moi, Julien, l'Incertitude, la Vie et Dieu

Voilà. Ah, vous devez vous demander où j'en suis avec Julien? (je lis en vous! ;)!) Et ben... Pffffff... C'est compliqué et simple à la fois. Je ne vais pas m'étendre sur le sujet car j'en serais incapable, tant tout cela est inconnu et trop énorme pour moi (c'est comme si on me demandait de faire du baby-sitting avec le "petit" Godzilla -- Je suis dépassé!). Il y a cette osmose mais cette prudence, il y a cette ressemblance donc cette incertitude. Il y a la base : l'envie d'être heureux pour lui comme pour moi... Maintenant, le serons-nous, un jour, les deux, ensemble? Advienne que pourra. Et si étions ensemble, garderions-nous la même complicité?? C'est compliqué! C'est comme (je vous présente ma vision!! Pas forcément celle de Julien là!) si Elephant Man tombait amoureux du reflet qui a pris vie dans son miroir. Je veux dire, je suis particulier. Et j'ai rencontré qqn de particulier. Il me ressemble, je lui ressemble. Dès lors, j'ai développé des sentiments pour cet être rare (sachant que Dieu crée tout en duplicata, je vous laisse déduire). C'est inéluctable. Mais l'inéluctabilité est synonyme d'absence de contrôle. Et lui comme moi, avons du mal à lâcher les rennes! ... /Vous devez avoir l'impression de parler à l'Architecte de la Matrice là! Tant mes propos sont compliqués! Je sais!/... L'un et l'autre, nous avons envie d'une histoire sérieuse. Avec la fâcheuse tendance à attendre de celle-ci une longévité qu'elle ne pourra de toute manière nous promettre! Et s'il me rejoindrait dans ma pensée (je fabule), il risquerait de se dire qu'une rencontre comme la nôtre devrait rester amicale afin de ne pas la gâcher voire la perdre... Pfffff... Vous voyez mon problème????? ;) !!!! Hein? Vous pensez que je devrais retourner à Marsens et reprendre un abo chez mon psy???! Négatif! Tout cela est lié au coeur. J'ai un coeur qui intellectualise! Un psy ne m'aiderait pas, vu que le problème est à un autre niveau (je vais partir en quête d'un psy du coeur!). En tout cas, si on est vraiment maître de son existence, on ne contrôle jamais vraiment tout. Même si la chose est docile, notre incapacité à prendre suffisamment de recul fera qu'on ne saura pas quoi faire! Et si comme vous allez me le suggérer, je laisse faire les choses, et bien, comme Julien l'a dit, les choses risquent de ne pas bouger. Car il faut provoquer les évènements pour qu'ils arrivent! Tout est contradictoire! Rien ne s'imbrique. Je suis comme un gosse devant un Lego trop compliqué pour mon âge! Mais bon Dieu, je n'ai jamais été aussi délicieusement égaré et hésitant! ;)... Ce petit jeu est finalement un des passe-temps préféré, j'en suis sûr, de cet Être là-bas, en haut, qui doit bien s'amuser de voir combien nous sommes primaires dans la gestion de nos sentiments et de nos vies. "Vas-y! Moque-toi! C'est facile quand on est célibataire depuis que le monde est monde!"! Là, paf! Caaaaassé! ;)

Lake Parade, la parade des globules impatients

Bonjour vous! Il est 12h53 et je viens de me lever!!! Oui, ça en étonnera bcp d'entre vous! Bon Dieu, jamais je n'aurais cru être capable de faire une nuit blanche! Mais la vieille croûte que je suis cache encore au plus profond de ses entrailles de la fougue et de l'insolence de sa regrettée jeunesse! Je suis allé à la Lake. Pas besoin de vous dire avec qui. Et bien, tout ce que je peux certifier, c'est qu'il faut voir ça une fois dans sa vie! C'est comme les soldes de sacs à main à la coop, mais en pire!!! Bien pire!
Des dixaines de milliers de gens... Les rues deviennent des artères encombrées où les globules que nous étions s'amoncelaient maladroitement, tentant tant bien que mal de parvenir jusqu'au coeur (de la fête!)! Bon, je ne vous cacherais pas que ça n'est toujours pas mon style de musique (le soir, il n'y avait plus que de l'électro) mais je ne regrette pas du tout le déplacement. Tant cela m'a impressionné. Et tous ces gens, c'est tout bonnement hallucinant! ... Et pis, Sadako, il est raide! Ouai! Je suis raide et je vous écris quand même! C'est beau la fidélité non? Sinon, qu'est-ce que je raconte d'autre? Beeen... /Non, ça je ne vais pas vous en parler/. Heeeeeu... Ah! Je sens que je franchis une étape ces temps. Je ne sais pas laquelle mais je crois que je suis en train de "changer". Comme si je continuais ma mue. Ma conscience continue à s'éveiller et entrevois des contrées ma foi fort attirantes. Je sais ce que sera la finalité de cette évolution mais le chemin est long. Toutefois, je garde en tête qu'avancer et le principal. //suite de la publication, article en dessus//

13 juillet, 2006

Petit montage jouissif!

Elle est à vous!
Allez-y! Jeune demoiselle recherche...
un bourreau mortel!

Après Neo, voici Cleo...

Petit délire bovin, pour un garçon de la campagne!

Les Gorges de la Jogne

/... baillement.../ eh bé! J'en aurais fait des kil's! Les Gorges de la Jogne, vous connaissez? Et bien, c'est dans le beau pays fribourgeois! J'y étais allé avec Julien et aujourd'hui, j'y suis retourné seul. 4h de marche... et 4h de paysages magnifiques. Je tenais à partager ces quelques photos avec vous, afin de vous montrer toute la beauté de cette région. Cliquez pour agrandir... Bonne soirée à vous et n'oubliez pas, histoire de rester dans la brousse... ce soir il y a LOST! Alors bon visionnage (si vous êtes accros comme moi!). Bye.

12 juillet, 2006

Là d'où je viens...

Je m'en souviens... Aucun mur si ce n'est l'horizon infini. Un doux soleil orangé peignait le ciel dans des nuances rouges, jaunes, omettant ici est là de recouvrir quelques morceaux de bleu turquoise... Une musique dont la beauté ne peut être exprimée avec des mots... Des nuages de ouate en guise de tapis... Et cet amour... Cette sérénité... Aucun lieux sur cette terre ne procure autant de bonheur avec si peu de choses... Mon Dieu, comme il me manque.

Chaud chaud chaud! L'ascension des degrés...

Ce qu'il fait chaud! C'est incroyable! On a l'impression d'une étreinte sans fin, le plaisir et l'excitation en moins! Fait shit! Je suis trempe! Je mouille de partout! ;) Bon, vous voulez qqch qui va vous rafraîchir? Un truc bien frais? Comme le jeune homme là? Oooooooooh! Zut alors! Il est tout nu! Lui aussi il a chaud!!!!! Tient, v'là Benoît qui vient sauver nos pauvres âmes perverties! Tous avec moi : Vade Retro Benedictus! Ahalalalalala... Cette Eglise alors... Pourtant si Dieu à créer d'aussi beaux jeunes hommes, c'est bien pour les apprécier, non? Houf! Il fait encore plus chaud maintenant!!!!! ;)

10 juillet, 2006

Beau mec

Voilà de quoi rendre jaloux un bloggeur que je connais et qui aime collectionner les photos "volées" de beaux mecs! Celui-ci m'a tellement mis dans tous mes états que je ne savais plus où j'étais. Voyez son petit air de Clark Kent (profil)... Bref, un petit plaisir qu'on ne peut ignorer. Merci à lui d'avoir été là à ce moment.

09 juillet, 2006

Piero Manzoni... Artiste?

L'Art. Que dire sur l'Art? Est-ce le résultat d'une simple faculté qu'on certain de retenir l'attention, de susciter l'intérêt? Est-ce une infîme démonstration de ce que peut créer notre cerveau que nous utilisons si peu? Est-ce une preuve tangible que parfois Dieu nous saisit par la main pour nous aider à créer qqch d'"important? Toujours est-il que lorsque je découvris ceci (ce qui suit), je me mis sérieusement à douter d'une utilisation respectueuse de ce noble mot... Lorsqu'on sait que le Monsieur susmentionné s'est amusé à mettre sa merde en boîte et à la vendre avec un succès sans précédent, on se dit que, ce dont on peut être sûr, c'est que bien souvent, l'Artiste reste incompris!

A toi le Hobbit! ;)

Je te remercie pour cette invitation. Je ne partage peut-être pas tous vos goûts (notamment un qui m'indispose de par son odeur) mais je ne peux être que reconnaissant à ta personne de m'avoir offert cette chance d'entrer un peu + dans ton univers. Même cuit et sous l'effet de certaines substances (!), tu restes un garçon dont le verbe me charme. Se noyer dans un flot de confidences ou de futilités avec toi reste une expérience qui me procure tjs autant de plaisir. Ta simple compagnie me procure un bien-être quasi inconnu. Tu dois te demander, "est-ce là un début d'amour qui naîtrait en son coeur ("alternatif" ajouterai-je)? Je ne sais pas. Je ne pense pas que l'on puisse (déja) parler d'"amour" mais assurément d'"affinités", d'"amitié". La sagesse d'un de mes ancêtres qui s'appelait Highlander me fait dire que "rien ne presse, nous avons l'éternité"! ;) Tu dois te demander pourquoi cet élan d'affection? Et bien, il est des jours comme celui-ci où je suis obliger de dire aux gens que j'aime combien ils font partie intégrante de mon être. Alors merci pour tout Julien. Merci pour ces petits rien, pour ces grandes choses, pour ces rires, pour ces sourires, pour ta présence, pour le réconfort et la sérennité que tu m'apportes. Il n'est pas facile d'être un Ange ici-bas mais quand je réalise la chance que j'ai eu de te croiser, alors je me dis que ce nuage dont j'ai trébuché, je dois le remercier. Je souhaite à l'ami que tu es, une nuit, dont la noir manteau ne fait pas le moîne, des plus douce et des plus reposante. A bientôt.

Extrait d'un mail à un ami. Délectez-vous...

Recevoir un sms de toi et toujours autant un générateur de bonheur! Qu'est-ce que je voulais dire avec mes 2 sms "strange" et bien, ce weekend, c'était la gay pride à Lausanne et je voulais vous montrer (toi et quelques autres) combien ce regrettable et ridicule, voire complétement absurde et déplacé, événement me touche! Crier : "Je suis PD et fier de l'être", c'est encore plus ridicule que de mener une guerre sans fin dans un pays où les plantes ne s'abreuvent plus d'eau mais de sang (Irak)! Aujourd'hui la "gay pride", demain la "handicapés pride"??????? Imagine, des handicapés brandissant leurs prothèses et hurlant qu'ils sont fiers d'être ce qui finalement ne découle que d'une fatalité malheureuse! On ne peut être fier d'être homo, au même titre qu'on ne peut être fier d'être Blanc, Noir, lépreux, handicapé ou être fier d'avoir l'incroyable privilège d'être membre acif du fan club de Gilles de la Tourette (Salope! Pétasse!!!)!!!! C'est n'importe quoi et c'est là une démonstration flagrante de la bêtise humaine dans sa forme la plus impressionnante. Dès lors, aurais-je dû aller parader avec une plume rose dans le cul et rouler des pelles à mon copain juste pour choquer et me montrer sous un jour qui en + n'est même pas le reflet de mon quotidien? Non, je ne crois pas. Tout cela me révolte et, en + d'être d'une bêtise dépassant des sommets, c'est une insulte à tous les homos qui sont normaux, qui s'assument pleinement et qui ne cherchent rien d'autre qu'à vivre comme tout le monde. Voilà pourquoi je t'ai envoyés ces 2 délicieux sms que j'ai pris énormément de plaisir à rédiger (du haut de ma tour d'ivoire, diront certains)! ...

07 juillet, 2006

Moi

Lumière saturée, couleurs vives... Inspiré de la couverture de Razorblade Romance de HIM.